Re: Le rap dans la presse

Les commentaires sur le site du Monde et de ses blogs sont toujours de K-li-T.

J’aime beaucoup l’indignation des puristes, j’adore le purisme des français, ils font des théories avec tout: le rugby, le Tour de france, les poires Williams.
Change rien mon ami; Il n’y a que toi. Ne nous laisses pas tous seuls ( avec les puristes par exemple)

Doe wrote:

A l'heure où des livres géniaux sortent, c'est quand même dommage smile

Des noms, des noms !

Re: Le rap dans la presse

Celui-là est gratiné. Pour le coup, ouais, je lui recommenderais de lire l'intro de mon bouquin.

Associer le rap à la musique m’est toujours paru antinomique, un peu comme associer sexe et religion. Le rap est à mes yeux une forme d’anti musique, qui évacue toute idée de mélodie pour la remplacer par une gamme de rage plus ou moins fabriquée, sur des musiques créées par d’autres et recyclées (quand ce n’est pas massacrées) pour y poser dessus des thèmes récurrents sur une tonalité unique, à savoir l’éternel sentiment d’être opprimé par la société, l’amour du bling bling, l’inévitable misogynie et la volonté de montrer ses gros( ou petits) bras. J’affilierais plutôt cet forme d’expression immature au sport de combat à blanc, sans le fair play bien sûr . Quant à parler de créativité à son propos ça laisse un peu songeur …

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

18 (edited by hera 2013-12-03 11:49:05)

Re: Le rap dans la presse

Doe wrote:

http://music.blog.lemonde.fr/2013/11/29 … tres-vite/

Sans que la sélection soit dégueulasse, ce truc m'a énervé par bien des aspects. Le genre de mec qui parce qu'il s'y connaît un peu et va digger sur soundclound croit être un expert ou presque.

Un exemple d'embourgeoisement à mon sens, y a tellement de conneries dans ce qu'il écrit et sa sélection est si limitée...

Le mec a dû tomber sur un tumblr abandonné depuis 2011 et là il croit que la cloud rap va tout bouffer en 2014. Haha Friendzone.


@Sylv Le truc que tu as posté fait peur... Ceci dit il y a un paquet de gens qui doivent penser comme ça...

Moëvöt & Chandon.

Re: Le rap dans la presse

Ne nous leurrons pas, c'est à peu près ce que 90% des gens pensent du rap, j'ai de multiples témoignages.

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

Re: Le rap dans la presse

Oui, malheureusement et il est totalement inutile de discuter avec ces personnes là, à part de la frustration, y'a rien à en tirer.

Re: Le rap dans la presse

Le pire c'est que même les gens qui ont une culture musicale rock ou techno et qui sont ouverts au rap ont en général des goûts de chiotte.
"Oui, le rap j'aime certains trucs. Le Saïan Supa Crew tu connais? C'est un peu les Arrested Developpement français"

Moëvöt & Chandon.

Re: Le rap dans la presse

Ca et les rockeurs/punk qui écoutent Stupéflip.
Et hier soir, j'ai eu droit à ça de la part d'un ami dont les seules écoutes rap sont Kottonmouth Kings et Yelawolf
"Tu connais La Coka Nostra?
Oui.
C'est bien non?
Non.
Pourtant, c'est eux les vraix plutôt que ceux avec leurs grosses chaines en or...
J'ai levé les yeux au ciel..."

Entre ça et celui qui a cherché à me vendre Jedi Mind Tricks en croyant avoir trouvé le vrai hip hop.

Re: Le rap dans la presse

Ils ont une actu Jedi Mind Tricks? Il me semble que Vinnie Paz a dû enregistrer une tape avec Ill Bill récemment mais j'ai pas poussé le vice jusqu'à écouter...

Moëvöt & Chandon.

24 (edited by Lex_lugor 2013-12-04 14:01:21)

Re: Le rap dans la presse

Non, moi non plus.
JMT aucune idée, j'ai arrêté au 3eme album qui était catastrophique (dans le même genre, y'a un album de Canibus produit par Stoupe qui est tout aussi nul, il est parfois cité sur l'abcdr comme un grand disque). Mon pote croyait que le titre du morceau était le nom du groupe, il a du galerer s'il a fait des recherches sur le net pour en savoir plus. C'était ce morceau pour être précis

Re: Le rap dans la presse

codotusylv wrote:

Ne nous leurrons pas, c'est à peu près ce que 90% des gens pensent du rap, j'ai de multiples témoignages.

Non mais ce commentaire faut aussi le prendre comme quelque chose de bien plus global que le rap. Je ne lui conseille pas seulement de lire ton livre, mais aussi de commenter les faits divers sur le site de la Dépêche du Midi... Je veux dire, c'est merveilleux tant d'aplomb pour parler d'un sujet que tu maîtrises pas. A ce stade, le gars ne donne pas son avis, il t'explique. Et là, je me mets à sa place. Je veux dire, je me connais. Je sais quand je maîtrise pas un sujet. Si j'en parle sérieusement je risque de dire des conneries, c'est évident. Et puis si malgré tout je fonce, je peux toujours me relire. Et là, si je constate avoir pris ma plus belle plume pour déblatérer un ramassis de lieux communs éculés depuis deux décennies sur un ton péremptoire de jeune agrégé en lettres modernes, je m'abstiens. Pour sûr. 

Et sinon, merci pour les découvertes en "rap d'aujourd'hui" à travers les posts de ce forum... Même si, putain, faut suivre la cadence...

Re: Le rap dans la presse

Haha Pacewon, le gars dont le public est essentiellement composé de fans de Raekwon dyslexiques.

J'ai jamais trop compris l'engouement de certains cercles pour les Outsidaz.

Moëvöt & Chandon.

Re: Le rap dans la presse

hera wrote:

Le pire c'est que même les gens qui ont une culture musicale rock ou techno et qui sont ouverts au rap ont en général des goûts de chiotte.
"Oui, le rap j'aime certains trucs. Le Saïan Supa Crew tu connais? C'est un peu les Arrested Developpement français"

Bah l'inverse doit être vrai aussi, non ? J'imagine assez mal tous les gens ayant une culture rap être ouvert à des groupes comme Magazine, X, Birthday Party, etc. (cf. les chroniques du "patron" du blog) lorsqu'il est question de rock...

Re: Le rap dans la presse

Si tu retournes la situation ça donne un fan de rap qui dis "J'écoute aussi du metal tu sais. Tu connais Godsmack et Papa Roach?"
C'est effectivement tout aussi nul.

Mais je mettrais ma main au feu que le fan de rap lambda est en mesure de connaître des groupes de metal classiques du type Metallica ou Slayer. En revanche les metaleux ou les rockers qui écoutent aussi du rap s'amourachent systématiquement de groupes de niches totalement nocifs comme les Swollen Members ou La Cocka Nostra. Jamais ces mecs n'écouteront les Geto Boys.

Moëvöt & Chandon.

Re: Le rap dans la presse

Je sais pas... En 2013, je sais pas. Il y a quelques années si un metaleux parlait de rap (fait rarissime) ça donnait toujours, Cypress Hill et les Beastie Boys... C'est sûrement que le rap n'a jamais été abordé comme une simple musique par ceux qui en écoutaient pas.

Re: Le rap dans la presse

hera wrote:

En revanche les metaleux ou les rockers qui écoutent aussi du rap s'amourachent systématiquement de groupes de niches totalement nocifs comme les Swollen Members ou La Cocka Nostra. Jamais ces mecs n'écouteront les Geto Boys.

C'est marrant, j'ai aucune idée de ce qu'est Swollen Members, ni la Cocka Nostra...