Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Lurker Of Chalice aussi, projet parallèle du mec derrière Leviathan.


Dans le Funeral Doom on lorgne déjà beaucoup vers l'ambient de par sa lenteur extrême


Anaal Nathrakh est bien bourrin aussi


Ou ce genre d'hystérique


Un autre que j'ai découvert l'an dernier. c'est américain et ya qu'un album je crois.


Et pour terminer un groupe français que j'ai trouvé particulièrement méchant.

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

hera wrote:

-La comparaison Slayer / Kool G Rap ça va au-delà de la ressemblance graphique entre les deux titres d'album? Pour moi, le Reign In Blood du rap ce serait plutot Liquid Swords, un album court, sans gras qui dépasse et qui achève définitivement un style. Cela dit le fast rap de 89 c'est aussi un genre transitionnel, comme tu le disait pour le Thrash.

C'est surtout la logique de prendre un album canonique comme Reign In Blood et en faire la pierre de touche pour tout un genre qui est difficile à maintenir... D'autant plus 25 ans (!) après la bataille, les vieux cadavres ont eu le temps de décomposer, les DJ Polos sont aux oubliettes, les Jungle Brothers sont une mémoire lointaine, les BDP sont plus une farce qu'autre chose, etc. Transcrit pour le thrash, le processus ne laisse pas grand monde pour rivaliser avec Three Feet High & Rising et Paul's Boutique. Pas même Slayer en 2014 qui ne sont pourtant pas foncièrement mauvais.

Avant c'était différent; maintenant, c'est différent.

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Pas foncièrement mauvais? C'est quand même assez naze ce nouveau morceau je trouve.

Bref, revenons à nos boucs. Je suis en train de creuser le Death Metal. Je me suis fait aux grognements à tel point que je trouve ça addictif. Vous me conseillez quoi dans le genre Death Metal, Brutal Death, etc. En revanche on laisse tomber le Grind, à priori j'aime pas ce que j'ai écouté (Napalm Death). En plus ça a l'air d'être un nid de gauchistes le Grind.

Voilà un peu les albums qui ont caressé mon oreille dans le sens du poil (et décollé mon cerumen):

-Deicide Legion
-Death Leprosy
-Suffocation Effigy Of The Forgotten et Pierced From Within
-Obituary Slowly We Rot
-Cannibal Corpse Butchered At Birth et Tomb Of The Mutilated (CC c'est ceux que j'aime le moins, je trouve que c'est juste bourrin)

Moëvöt & Chandon.

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Deicide, Death, Obituary c'est le haut du panier pour moi dans le death classique. Morbid Angel aussi.

Par contre ya pas mal de groupes que je peux pas piffrer comme In Flames, CHildren Of Bodom... quand ça verse dans l'heroic fantasy en fait.

Pour répondre à ce que tu disais dans l'autre section, SFU est un peu le vilain petit canard du death. C'est plutôt du rock grand guignolesque où tout est centré sur la technique vocale et le charisme de Chris Barnes. Inutile de te préciser que les fans de Cannibal déteste souvent. Ils ont même fait 3 albums "Graveyard Classics" avec des reprises du genre AC/DC, Deep Purple etc... c'est marrant.


Cianide est pas mal aussi dans le genre Death classique des 90s


Et plus récemment:

- Father Befouled http://darkdescentrecords.bandcamp.com/ … esecration
- Chaos Echoes http://chaosechoes.bandcamp.com/album/t … gs-to-come

- Solothus

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Malamati wrote:

Par contre ya pas mal de groupes que je peux pas piffrer comme In Flames, CHildren Of Bodom... quand ça verse dans l'heroic fantasy en fait.

C'est le son de Gothenburg (Children of Bodom sont Finlandais, mais le principe est le même, ils font du melodic death metal, inspiré directement de cette scène death Suédoise - In Flames donc, At The Gates, Dark Tranquily (prog), Carcass dans les années 90, etc).

hera wrote:

Bref, revenons à nos boucs. Je suis en train de creuser le Death Metal. Je me suis fait aux grognements à tel point que je trouve ça addictif. Vous me conseillez quoi dans le genre Death Metal, Brutal Death, etc. En revanche on laisse tomber le Grind, à priori j'aime pas ce que j'ai écouté (Napalm Death). En plus ça a l'air d'être un nid de gauchistes le Grind.

(tout comme le thrash, hein) Pour les références, Morbid Angel évidemment, Incantation, Necrophobic, Autopsy, Dismember, Morpheus Descends les grands oubliés et un groupe français qui devrait te plaire: Massacra

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Voilà c'est le "melodic" death qui est gay au possible.

Loudblast en groupe français aussi.
Et les québécois de Gorguts qui ont sorti un bon album l'an dernier d'ailleurs. Kataklysm également.
Jamais aimé Gojira par contre malgré que ce soit assez violent.

22 (edited by Gnou 2014-04-30 07:49:29)

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Je suis assez friand de Gojira, mais je trouve difficile de les caser dans le death metal, rien que musicalement ils empreintent énormément au black, au brutal, au prog... et puis thématiquement on est bien loins du death aussi.

Pour la catégorie  français inclassable, ils rivalisent avec Deathspell Omega

Finalement beaucoup de bons groupes de metal en France (et je passe sur Loudblast, le groupe de Ch'ti Gothenburg), Peste Noire qui se sont séparés entre Alceste/Amesoeurs (drones devenus pop) et Grand Belial's Key (black tradi/nazi), Blut Aus Nord,  Mütiilation, Torgeist, Vlad Tepes et le reste des Légions Noires avant leur grand virage crypto-nationaliste (Arghoslent / Hiver Noir / Celestia chouette musique mais grosse angoisse idéologique), Glorior Belli, Merrimack, Aldaaron. Aosoth, Otargon, etc. En death Benighted, Malmonde, Vorkreist, Misanthrope, Acherusia, Cenotaph, Korum...

Et puis on ne peut pas parler de death québécois sans parler de Voivod:

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Vous êtes fantastiques!

Dans l'ordre:

J'ai cru effectivement comprendre que SFU est assez détesté dans le milieu... Perso j'ai rien contre le tempo plus lent et les trucs groove. Mais faut reconnaître que leurs albums sont pas super bien produits et que tout est basé sur le chanteur. Des fois ils me font un peu peur en lorgnant vers le nu metal. Leurs reprises Death 'N' Roll je trouve ça inepte.

Merci pour Cianide. A première vu c'est ma came. Techniquement ils font pas plutot du Doom (lourd, pesant et lent) que du Death (rapide, technique, brutal)? Je pose la question parce que je suis pas encore à l'aise avec les étiquettes.

Les trucs mélodiques ou celtiques ou avec des instruments traditionnels ou des runes partout j'aime pas du tout. ça me parle pas, du moins pour l'instant... Mais franchement je doute.

Gnou, j'ai écouté quelques uns des trucs que tu proposes et j'aime beaucoup Autopsy et Morbid Angel.

Sinon faut que j'écoute Gojira. Mon collègue au taf ultra fan de metal me l'a conseillé, en mme temps que des trucs comme Mastodon et Down. Mais on est loi du Death.

Et Voivod j'avais jamais écouté. Je savais juste qu'ils existaient parce que Non Phixion leur ont piqué leur logo et une bonne partie de leur imagerie.

Moëvöt & Chandon.

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Ah ouai c'est vrai que Deathspell Omega sont français aussi... jfais pas assez gaffe à ce genre de choses...
Je connais que Blut Aus Nord de ta liste. Qui font du black intello qui s'est psychédélisé petit à petit. j'aime beaucoup.
Gojira j'aime pas comment ils sonnent tout simplement.

Voivod c'est considéré comme death?

Cianide c'est doom death ouai. Les étiquettes sont nécessaires au début. Des groupes pionniers ont posé des bases, puis très vite ça se mélange.

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Ouais, Deathspell Omega c'est très très bien.

Et ce sera ma seule et unique contribution à ce topic, je crois bien.

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

hera wrote:

J'ai cru effectivement comprendre que SFU est assez détesté dans le milieu... Perso j'ai rien contre le tempo plus lent et les trucs groove. Mais faut reconnaître que leurs albums sont pas super bien produits et que tout est basé sur le chanteur. Des fois ils me font un peu peur en lorgnant vers le nu metal. Leurs reprises Death 'N' Roll je trouve ça inepte.

C'est du death metal pour enfants: sans convictions, sans complexes, "pour le plaisir"  (leur site internet historique c'est sfu420.com). Formé de membres de Cannibal Corpse/Leviathan, Obituary/Massacre/Lustmord, Death, puis Misery Index, Lamb of God, Vile.... Produit par Scott Burns qui a enregistré tous les groupes ci-dessus et plus encore... Ils ont le pédigrée pour faire de bons albums, mais ils s'en fichent.

Ce qui me rappelle l'existence de Hate Eternal:

Sinon faut que j'écoute Gojira. Mon collègue au taf ultra fan de metal me l'a conseillé, en mme temps que des trucs comme Mastodon et Down. Mais on est loi du Death.

Oui et je parie à trente contre un que tu ne vas pas aimer Gojira depuis From Mars to Sirius. Mastodon ont pas mal changé depuis leurs débuts, d'un groupe de sludge progressif vers du prog plus docile. De la même facon Down sont partis d'un sludge necropunk et devenus juste du southern metal assez simplet.

Eyehategod mentionnés plus haut te satisferont probablement plus, voire Haarp

Ah oui, et dans le registre du blackened death, il y a un passage obligé par Belphegor

Et Voivod j'avais jamais écouté. Je savais juste qu'ils existaient parce que Non Phixion leur ont piqué leur logo et une bonne partie de leur imagerie.

Très death au début, ils se sont tournés vers le thrash suite à leur signature sur le label de Kreator (bouclage de boucle).

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Gojira ça ne me fait ni chaud ni froid (le morceau que tu as posté Gnou). J'ai juste écouté en plus deux de leurs morceaux récents "l'enfant sauvage" et "born in winter" et c'est pas pour moi en effet. C'est de la musique qui finira en générique de l'émission de Formule 1 sur TF1.

Mastodon et Down. Non. Juste non. C'est des trucs de bouseux.

Eyehategod j'ai juste écouté en vitesse leur album Dopesick et je n'aime de loin pas tout.

Le blackened death c'est un croisement du death et du black metal, c'est ça j'imagine. Je vais me pencher là dessus.


Sinon j'ai découvert un groupe sympa: Nile. Ils font du death à tendance technique mais surtout ils cultivent une imagerie façon Egypte ancienne ou Mésopotamie... ça a l'air un beau beauf sur le papier mais en vrai c'est plutot bien.

Moëvöt & Chandon.

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Très bien Nile, mais très vite répétitif d'un album  à l'autre. Et tu tombes dans le technical death metal, un peu la porte ouverte à toutes les fenêtres expérimentales - il y a pas un groupe qui sonne identique - et on revient à Origin mentionnés par Malamati.

Atheist les pioniers, Suffocation, Cynic, les papis.

Gros vivier de tech death au Canada: Neuraxis, Cryptopsy, Beneath the Massacre, Despised Icon

Sequence pour rester en Egypte:

Et j'en place une pour le portail pyramidal de Grenoble:

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

A chaque fois que j'ai pensé à un truc, Gnou l'a posté avant. Par contre Voivod n'a jamais été death. C'était du bon thrash assez particulier avant de devenir une sorte de hard rock prog pas terrible... Après j'ai pas suivi, juste vu sur scène et ça passait, sans plus. Juste un truc sur le death suédois, avant le son de Göteborg que je n'aime pas du tout, il y avait celui de Stockholm : Nihilist, Carnage, Entombed, Dismember, Unleashed (un peu à part), Grave... Et juste pour la connexion lointaine avec le rap de Memphis (Hera, si t'as le temps de tenir jusqu'à mi-parcours) :

 
A partir de leur 3e album ça devient un espèce de death and roll qui pioche dans Mötorhead avec une touche de stoner. Après, le son de gratte et la voix, ça passe ou ça casse...

Gnou, j'ai écouté quelques uns des trucs que tu proposes et j'aime beaucoup Autopsy et Morbid Angel.

Putain, j'espère bien !!!  Altars of madness et Severed Survival font partie de mes albums préférés de tous les temps, tous genres confondus.

Eyehategod j'ai juste écouté en vitesse leur album Dopesick et je n'aime de loin pas tout.

- 1

Re: Death / Black, et autres métaux lourds

Tu veux dire que toi aussi tu as presque oublié de parler de Gorguts dans la liste du tech death canadien??

Je comprends assez bien l'aversion pour Eyehategod, c'est crasseux au possible, et ce n'est pas un groupe qu'on peut écouter "en passant", il faut s'en immerger (tant pis pour la grammaire) et ça fait un peu peur... Le nouvel album sort fin Mai, notez le.

Au chapitre blackened death: Goatwhore, Myrkskog, Impaled Nazarene, 1349, Behemoth, Arkhon Infaustus, Dissection

Et le premier Satariel