Re: Memphis

Sinon, on peut écouter ça, ça reste dans le côté traditionnel.

https://pbs.twimg.com/media/EShOMYPXYAEuW3W?format=jpg&name=small

Re: Memphis

C'est qui le père à Duke Deuce?

Re: Memphis

Duke Nitty, une figure locale qui a fait des sons pour Nasty Nardo ou Gangsta Blac en son temps.

Moëvöt & Chandon.

Re: Memphis

J'ai écouté Cutthroat (The Takeova) qui était dans la liste la décennie de Pure Baking Soda, je crois.

Je ne connaissais pas, j'ai trouvé ça super bien, mais c'est quoi au juste, mis à part la présence de tous les vieux briscards de Memphis ?

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

Re: Memphis

V-Slash et Lil Reno, la deuxième vague d'Hypnotized Minds (et donc ghostwriters de Three 6) au tournant des années 2010.

Re: Memphis

Ah OK, c'est des noms déjà plus familiers, en effet.

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

82 (edited by Pell Rell 2020-04-30 12:09:50)

Re: Memphis

Comme tous les groupes dans lesquels sont impliqués DJ Paul et/ou Juicy J la composition est floue.

Officiellement c'est Lil Reno & V-Slash, mais Juicy J et Project Pat apparaissent beaucoup plus qu'eux sur l'album... et la première mixtape Cutthroat de DJ Southern Smoke était une tape Juicy J & Project Pat... la deuxième Juicy J/Pat/Reno/V-Slash.

A la production, il semblerait que ce soit très majoritairement Juicy J (sauf Low Down Triple Six, Deep In The Wood et Thowed Off par DJ Paul, Ike Turner Pimpin produit par Billy Wes et Bout My Money par Lil Lody).

C'est surtout l'album final d'une période qui s'étend de Hustle Till I Die à ce disque. Tout ce moment où Juicy J en solo modernise le vieux son Memphis avec ces tapes Cutthroat et les Play Me Some Pimpin... de la prod aux flows, avec les triplets flows qui redeviennent 'cool' jusqu'à être utilisé par Future (cf. couplet 2 de I'm Trippin avec Juicy J justement) et donc par Migos après en imitant Future. Je pense que les trucs Memphis dont parle ASAP Rocky juste après viennent de là aussi et pas des albums des années 90 (en France aussi d'ailleurs, à l'époque Alkpote fait des karaoke de couplets de Juicy J qui viennent de ces tapes)


Bref j'adore cet album oui, mais aussi tout ce que font Juicy J et Pat durant cette période 2009-2010.

Re: Memphis

Ah merci, j'étais perdu, avec tous ces intervenants, toutes ces voix (dont celle de V-Slash, je n'aurais jamais cru que c'était une femme).

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

Re: Memphis

Pareil que Sylvain,  j'ai découvert cet album y'a 2-3 mois et coup de coeur immédiat, c'est vraiment tout ce que j'aime,  ça tabasse dans tous les sens pendant une heure,  tu ressors lessivé mais qu'est-ce que c'est bien.
Par contre, pour moi V-Slash c'était un petit gros chauve, jamais imaginé que ça pouvait être une femme. 

Re: Memphis

Il y avait un indice. D'après ce que j'ai lu, le "V" de V-Slash signifie "vagina".

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

Re: Memphis

(Vanessa à l'état civil, mais j'imagine que l'un n'empêche pas l'autre)

Re: Memphis

Plus prosaïque, cette explication.

Keep It Fake For Real
http://www.fakeforreal.net

Re: Memphis

Y a jamais eu une mixtape V-Slash VS V-Nasty?


Excellent Cutthroat ouais. Y a un des meilleurs solo de Juicy J dessus, Yao Ming. C'est un go-to de ma playlist de running avec ses nappes de synthé qui te font léviter.

Moëvöt & Chandon.

Re: Memphis

Key Glock revient avec Son of a Gun. Je sais pas si j'arriverai à dépasser la déception du premier morceau qui sample de la musique classique de la manière la plus pathétique qui soit. C'est épidermique, ça et le clavecin ça dégage de mes oreilles fissa. Ceci il y a surement de gros bangers dedans. Key Glock devient une valeur sûre.

https://t2.genius.com/unsafe/440x440/https%3A%2F%2Fimages.genius.com%2F97328c2d467175de1922aedb6581e703.1000x1000x1.png

Moëvöt & Chandon.